livre gratuit


Inscription à la liste de distribution

Email :

Prénom :

Nom :



Se désinscrire

Google

Qu’est ce que Google ?

Qu’est ce que Google ?

Certains se diront, tiens donc voilà une question bien curieuse, s’agirait-il de quelqu’un qui sort enfin de sa tanière pour enfin découvrir Google ? Ou s’agit-il de quelqu’un qui, après avoir longtemps refusé les nouvelles technologies, s’est enfin décidé car il n’avait plus le choix ?
Bien entendu, je sais tout comme vous que Google est le moteur de recherche n°1 dans le monde Internet. Que c’est le leader incontesté. Mais vous, saviez vous que Google n’était pas qu’un simple moteur de recherche ? Que c’est également un fabuleux stimulateur d’activités Internet ?

Et, savez-vous exactement comment fonctionne Google, comment est indexé votre site et ce qu’il faut faire pour atteindre le fameux « top dix » de la première page des résultats de recherche ?
Bien, nous sommes d’accord, peu de personnes maitrisent vraiment tout le système Google, on pense savoir mais seul Google sait vraiment tout.
Pourtant Google n’est pas avare en explications, bien au contraire, il nous explique tout mais à cause de certaines personnes tout, change souvent. Il est donc important de rester en contact permanent avec Google et d’adapter très rapidement nos espaces pour ne perdre le fruit de notre travail.

Certains sont un peu dépassés par la notoriété de Google et préfèrent se baser les politiques des autres moteurs de recherche. Pourquoi pas, mais vous amputez votre affaire de près de 80 % des internautes qui utilisent quotidiennement le moteur de recherche Google.
Il est donc capital pour votre entreprise Internet de jouer le jeu et de viser un bon positionnement dans les pages de Google.
Mais comment fonctionne réellement Google ?

On ne se pose pas souvent la question, mais c’est important de savoir comment est vu et indexé votre site internet.
Tout ce processus est effectué par 3 éléments essentiels.
Googlebot, Indexer et Query.
Googlebot est l’araignée qui arpente quotidiennement la toile du net à la recherche des nouveautés et des mises à jour. Vous pouvez également inviter Googlebot à visiter votre site, car lui, ne vous trouvera que si des liens pointant vers votre site sont trouvé sur d’autres sites, pour ce faire il suffit d’enregistrer les URL que vous souhaitez voir indexées dans le formulaire d’enregistrement de Googlebot : http://www.google.fr/addurl/?continue=/addurl.

Votre site ne sera pas visité dans l’heure, ni même le lendemain. Mais votre enregistrement permettra à Googlebot de se rappeler qu’il doit vous visiter quand il passera par là. N’oubliez pas qu’il a des millions, voire des milliards de pages web à visiter.
Alors, il ne s’agit évidemment pas d’une véritable araignée, mais plutôt d’un navigateur web qui à l’aide d’un serveur, va visiter toutes les pages du web tout comme vous le faites lorsque vous saisissez une URL dans votre navigateur. Il enregistre ensuite toutes les informations de vos pages.
C’est « Googlebot » qui transfèrera vos pages web à l’élément d’indexation « Indexer ».
Indexer est l’élément qui construit l’index de Google en classant toutes les informations reçues de Googlebot.
Lorsqu’une demande d’un internaute est effectuée, elle est transmise au processeur Query qui envoie une liste de mots-clés à l’Indexer. Indexer va chercher dans sa base toutes les pages répondant à cette requête et renvoyer le résultat au processeur Query. Lui, affichera toutes les sites dans un certain ordre sous forme de pages de résultats. C’est ce que nous voyons sur notre écran une fois la recherche effectuée.

si vous voulez réussir lisez ceci

Son modèle basé sur Netflix et Cloudflare est une véritable innovation dans cette industrie en manque d’audace.
Offrir plus pour moins cher et surtout offrir sont propre contenu est la clé de ce nouveau modèle économique à la Netflix. Et faire en sorte que ceux qui réussissent financent ceux qui commencent et qui n’ont pas beaucoup d’argent est la clé de ce nouveau modèle économique à la Cloudflare.
Promety à décidé de prendre ces deux modèles pour créer le nouveau Promety For Life 😉
Découvrez l’offre Promety For Life:
– Un seul paiement à vie pour ceux qui commencent ou qui ont moins d’argent. Vous êtes financé par ceux qui réussissent.
– Le but, vous faire réussir pour que vous preniez de plus gros plans et que vous financiez les plus petits.
– En plus d’avoir un des meilleurs systèmes d’hébergement, vous profitez du contenu Promety !
Suivez ce lien pour profiter dès maintenant de Promety For Life :
https://promety.com?aid=mateo
L’an dernier, je me cherchais un spécialiste Adwords parce que je m’étais aperçus que la publicité sur Facebook n’était pas très fiable. J’ai trouvé plusieurs sites qui offraient des services Adwords, mais …
Je vous parle de mon expérience dans cette vidéo :
Suivez le lien ci-dessous pour voir la vidéo dans laquelle je vous conte mon histoire :
https://promety.com/webrd/traficempirego?aid=mateo
Vous verrez qu’il est aujourd’hui possible d’avoir du trafic de qualité en tout temps !
Apprenez les meilleures façons légales
pour faire de l’argent en mode automatique et
mettez en pratiques vos nouvelles connaissances
avec notre bizness clé en main ! »Faire de l’argent en mode automatique et
mettez en pratiques vos nouvelles connaissances
avec notre bizness clé en main !
http://mateo.biznessmachine.com/webrd/biznessmachine
http://mateo.biznessmachine.com/webrd/biznesstotal-presentation/
Amicalement
Wacquier Jean-Luc
Suivez nous
http://yoga-meditation-spa.com/reussir/

https://yoga-meditation-spa.com/generations-patrimoine/

https://twitter.com/
https://twitter.com/materix2010
https://www.linkedin.com/company/2669/

https://www.facebook.com/
https://myspace.com/wacquier.jean-luc

https://www.linkedin.com/

https://www.facebook.com/
https://myspace.com/wacquier.jean-luc
https://www.linkedin.com
https://www.pinterest.fr/wacquierjeanluc/
https://www.linkedin.com/feed/
https://www.tumblr.com/dashboard
https://plus.google.com/
https://www.instagram.com/wacquierjeanluc/
https://www.instagram.com/
http://mateo.agence-presse.net/
https://fr.pinterest.com/jeanlucwacquier/pins/
https://www.tumblr.com/dashboard
https://fr.pinterest.com/jeanlucwacquier/pins/

Partagez, partagez et gagnez

Les réseaux et les médias sociaux sont aujourd’hui incontournables pour toute personne cherchant à développer une activité sur Internet
Les sources de trafic sont nombreuses, mais il en est qui sont intarrissables : les réseaux sociaux.

Partis de presque rien, d’échanges entre étudiants,ils se sont très vite positionnés comme de véritables
outils promotionnels.

C’est le « bouche-à-oreille » du web.
Donnez Pour Recevoir
Une des règles fondamentales des réseaux sociaux est de donner avant de recevoir.

Vous voulez créer un réseau en vue de développer des affaires, alors partagez avant tout de l’information sans pour autant vouloir vendre quoi que ce soit à tout bout de champ.

Faites en sorte que cette information soit pertinente et, si vous voulez un jour pouvoir tirer un profit du travail que vous êtes en train d’effectuer, faites en sorte que cette information pertinente que vous diffuserez gratuitement soit en rapport avec vos éventuels produits et services.

Si vous souhaitez développer un réseau autour des cosmétiques bio, parlez des cosmétiques. Épluchez Internet pour trouver de l’information sur des produits dangereux souvent intégrés dans la fabrication de cosmétiques industriels. Trouvez des vidéos, des images et créez un engouement autour de ce que vous voulez mettre en avant à un moment donné.

Il y a une quantité d’informations disponibles sur Internet. Il vous suffit de les vérifier, si vous avez des doutes sur une information, ne la publiez pas, car elle pourrait jeter le discrédit sur ce que vous voulez réellement développer.

Vous pouvez également trouver de l’information dans les journaux et les magazines classiques. L’avantage de ces supports, c’est qu’ils sont bien plus contrôlés que la plupart des informations diffusées sur Internet.

Bien entendu, ne faites pas un simple copié collé de l’article en question, mais un résumé. D’autre part, n’hésitez jamais à faire référence à la source d’origine. Si cet article est déjà publié sur le net, partagez-le simplement sur votre mur.

« Donner » ne veut pas forcément dire « créer » et encore moins refaire ce qui a déjà été fait. Utilisez ces informations à bon escient sans pour autant vouloir vous les approprier et surtout, partagez-les.

Sollicitez des réactions, posez des questions, essayez de faire réagir votre auditoire et vous verrez que votre communauté sera active et s’activera. Ainsi, le jour où vous proposerez quelque chose de payant, votre produit ou un produit en affiliation, une grande partie de votre auditoire cliquera sur le lien que vous leur mettrez en pâture.

Donnez et vous recevrez. Cet adage a traversé les siècles et il est toujours vrai. Plus encore sur Internet.
Le temps c’est de l’argent !
Il est souvent dit, et à juste titre, que les réseaux sociaux, qu’ils soient professionnels ou grands publics, sont chronophages.

Eh oui, tout comme les nombreux mails que vous pouvez recevoir et qu’il faut éplucher chaque jour afin d’en extraire les plus utiles, les réseaux sociaux peuvent vous prendre beaucoup de temps.

Tout cela demande une grande et bonne organisation.

Accepter de nouveaux amis par exemple. Si vous souhaitez créer et développer un réseau ciblé, accepter de nouveaux amis vous demandera de visiter leurs profils afin de vérifier s’ils sont compatibles à vos attentes et au contenu que vous voulez partager.

Une fois le profil accepté, il se peut que certains messages ne vous plaisent pas, il vous faudra donc prendre le temps de supprimer cette personne de votre liste d’amis.

Lorsqu’une personne, que vous aurez invitée parce que son profil vous plait, aura accepté votre invitation, il est courtois de lui envoyer un petit mot pour la remercier.

Toutes ces petites tâches prennent du temps, mais si vous souhaitez développer un réseau efficacement, vous ne pourrez pas faire autrement.

Il faut partir d’un principe élémentaire. Vous n’êtes pas obligé de faire toutes les choses tous les jours. En dehors du fait qu’une connexion au moins par jour est obligatoire pour faire voir que vous êtes vraiment actifs, le reste des tâches peut s’effectuer petit à petit.

Vous n’aurez pas tous les jours 10 ou 20 invitations à traiter, ni autant d’informations et peut-être encore moins de messages de remerciements à envoyer.

Consacrer 10 à 15 minutes par jour au développement de votre réseau social peut être suffisant au départ. Traitez les nouvelles demandes un jour sur 1 ou 3 par exemple. Si vous trouvez une information pertinente dans la journée, un simple clic suffit souvent pour la partager sur votre compte. Vous n’êtes bien évidemment pas obligé d’aller voir ce qu’il s’est passé depuis la veille sur votre compte.

Le seul fait de vous y rendre tous les jours en sachant exactement pourquoi vous vous connectez suffira largement à réduire considérablement le temps que vous y passerez .

Bien amicalement,
jean-luc wacquier

http://mateo.mateo.promety.net/webrd/rs-index/

Bien amicalement,
Votre Patron …

Faites Travailler votre Argent pour Vous et Virez Votre Patron. Les secrêts, stratégies, techniques de la liberté financière pour vous et votre famille
http://go.mateo1.smc.40.1tpefb5.com
Suivez nous sur
https://www.facebook.com/


https://twitter.com/
https://fr.pinterest.com/jeanlucwacquier/
https://www.linkedin.com/

https://www.instagram.com/jeanlucwacquier/

http://mateo.agence-presse.net

http://reussir-sa-vie.over-blog.com/

Découvrez ce moyen puissant de vous faire connaitre

Découvrez ce moyen puissant de vous faire connaître


Comment écrire un bon communiqué de presse?
Les communiqués de presse sont un moyen très efficace et très
puissant pour atteindre un public ciblé et générer un certain
engouement autour de vos produits, vos offres ou vos lancements à
venir. Les communiqués de presse sont également peu coûteux, à
condition de vous charger d’une partie du travail, et extrêmement
faciles à distribuer.

C’est également un moyen de crédibiliser votre entreprise en
construisant une communication sur le long terme et une source de
trafic ciblé à ne pas négliger.

L’information circule aujourd’hui plus rapidement grâce à
internet et les journalistes n’ont plus le monopole de l’exclusivité. Les réseaux sociaux transmettent les flashs infos bien avant tous les médias, et chaque internaute est aujourd’hui devenu un journaliste potentiel.

Il est donc tout à fait normal que les médias prêtent une
véritable attention à tout ce qu’il se passe sur le Web. Les agences de relation presse et les plateformes de diffusion de communiqués de
presse se sont naturellement multipliées afin de tenter de centraliser tout cet échange d’information.

Les communiqués de presse sont comme de courts articles,
mais avec comme différence de devoir réellement susciter un intérêt
et ne pas se contenter de diffuser une simple information. Son rôle est avant tout de séduire les médias et les journalistes.

Je vous livre tous les détails dans mon tout nouveau guide :
http://mateo.mateo.promety.net/webrd/cdp-index/
Comment écrire un bon communiqué de presse ?
La rédaction d’un bon communiqué de presse peut être simple si vous suivez certaines règles de base que je vais vous détailler dans cet article.

Règle 1 – Assurez-vous que votre histoire est intéressante.

Si vous voulez que votre communiqué de presse se répande sur Internet, assurez-vous que votre histoire intéresse vos prospects. C’est-à-dire que vous ne devez pas seulement écrire un texte publicitaire.

Règle 2 – Inclure les renseignements clés dans le paragraphe d’introduction.

Si vous ne retenez pas l’attention des personnes dès l’introduction, il y aura de grandes chances pour que la majorité des lecteurs quitte la page avant d’arriver à la fin de votre communiqué de presse.
Vous pouvez utiliser la technique du CQQCOQP pour Qui, Quoi, Où, Quand, Comment, Combien, et Pourquoi.

Règle 3 – utilisez un seul mot clé par communiqué de presse.

Cela signifie que votre communiqué de presse est ciblé sur un mot clé spécifique que les gens ont l’habitude de rechercher lorsqu’ils s’intéressent à votre marché. Si vous souhaitez cibler d’autres mots clés, il vous suffit d’écrire un communiqué de presse pour chaque mot clé ciblé.

Règle 4 – Votre mot clé doit apparaître dans le titre de votre communiqué de presse.

Cette règle doit toujours être appliquée, car c’est la base pour un bon référencement dans les moteurs de recherche. Effectivement, si votre mot clé n’apparaît pas dans le titre, alors il sera difficile pour les personnes de trouver votre communiqué de presse.

Règle 5 – Ajoutez votre mot clé dans le premier et le dernier paragraphe.

C’est une autre astuce pour un meilleur référencement. Effectivement, votre communiqué aura plus de poids dans les moteurs de recherche si le mot clé est présent à plusieurs endroits. On parle alors de densité, elle ne doit pas être trop élevée ni trop faible. Généralement, on préconise qu’elle se situe entre 3 à 5 %. Vous trouverez des services sur Internet vous proposant de connaître cette donnée.

Règle 6 – Ajoutez toujours un appel à l’action à la fin de votre communiqué de presse.

L’écriture d’un communiqué de presse a comme objectifs de faire connaître votre entreprise ou votre produit auprès de vos clients potentiels, mais aussi de les amener sur votre site. C’est pour cette raison qu’un appel à l’action est indispensable, car si vous ne dites rien, ils ne prendront pas l’initiative de se rendre sur votre site.

Bien amicalement,
jean-luc wacquier

Pour plus de détails sur la rédaction d’un bon communiqué de presse :
http://mateo.mateo.promety.net/webrd/cdp-index/
Vaincre la Peur de Proposer votre MLM Business

Dans cette formation de libération émotionnelle, vous allez avoir pas à pas, les étapes pour vous libérer de cette peur, qui vous empêche d’avancer
http://go.mateo1.audreylen.1.1tpefb4.com
Suivez nous sur
https://www.facebook.com/
https://twitter.com/
https://fr.pinterest.com/jeanlucwacquier/
https://www.linkedin.com/

https://www.instagram.com/jeanlucwacquier/

http://mateo.agence-presse.net

http://reussir-sa-vie.over-blog.com/

Trois règles simples pour un contenu de qualité.

Conseils pour rédiger vos contenus
Que vous soyez en train d’écrire un livre électronique, un rapport ou tout simplement un article pour votre blog, il est très simple de se laisser distraire. Pour éviter de perdre du temps et de voir stagner vos projets, voici différents conseils.

1) Définissez clairement le temps de travail.

Lorsque je suis en train d’écrire du contenu, je règle une minuterie. Généralement, je la fixe à 60 minutes et j’écris jusqu’au moment où l’alarme se déclenche. C’est un excellent moyen de se concentrer.

2) Fixez-vous des objectifs.

Je vous recommande de toujours vous fixer des objectifs, par exemple :
– Écrire un article par jour pour mes blogs.
– Écrire 2000 mots chaque jour.
Au départ, il faudra adapter votre objectif en fonction de vos capacités. Cela ne sert à rien de viser trop haut. Effectivement, si vous ne réussissez pas à atteindre votre objectif, vous perdrez de la motivation.

3) Trouvez votre rythme.

Nos sommes tous différents. Par conséquent, votre rythme de travail sera certainement différent du mien. Pour ma part, je suis le plus productif le matin. J’ai pu réfléchir à des idées la veille, après ma journée de travail, et avant de me coucher. Ainsi, lorsque j’attaque une nouvelle journée, je trouve très rapidement de l’inspiration. Cependant, plus la journée passe et plus la lassitude s’installe.

Essayez d’écrire à différents moments de la journée pour voir celui qui vous convient le mieux.

4) Ne persistez pas.

Certains jours, vous manquerez cruellement de créativité. La page restera blanche durant de longues minutes et l’erreur serait de vouloir persister.

Le plus efficace est de fermer votre page, de vous aérer l’esprit, puis de reprendre le travail une heure après ou le lendemain.
Faire cet effort est important puisque si vous persistez, vous risqueriez de perdre du temps. Effectivement, le travail réalisé ne sera pas de qualité et il faudra le reprendre les jours suivants.
Trois règles simples pour un contenu de qualité.
Vous voulez écrire du contenu de grande qualité, mais vous ne savez pas comment. Il y a seulement une poignée de choses qui différencient un excellent contenu d’un contenu moyen. Apprenez à maîtriser ces quelques tactiques et améliorez votre contenu.

1. Rédigez de manière amicale

Votre contenu doit avant tout être rédigé dans un ton amical. C’est presque personnel – comme si vous deviez écrire votre article, votre billet de blog ou un rapport spécifique pour un seul lecteur. Un contenu bien rédigé est écrit dans un langage informel. Au lieu de dire « les entrepreneurs rédigent le contenu », vous devrez dire: « Vous rédigez le contenu ».

Un contenu amical brise parfois un peu les règles de la grammaire quand cela donne un sens. Par exemple, vous pourriez écrire une phrase incomplète, pour donner plus d’impact.
Vous pouvez utiliser des petits points …

… pour créer un effet et d’attirer l’œil à travers votre article.
Assurez-vous qu’il y a une bonne raison avant de briser les règles de grammaire. Casser les règles, juste pour les casser, peut-être amusant et un peu rebelle, mais cela ne sera pas productif.

2. Utilisez votre personnalité et votre ton

Votre personnalité et votre ton sont vos plus grands atouts. Elles vous aident à vous différencier. Elles vous aident à créer et à renforcer votre image de marque. Si vous êtes naturellement sarcastique, alors votre contenu peut et devra également être sarcastique – lorsque ce ton-là est pertinent et approprié. Si vous êtes sentimental, votre contenu sera le reflet. C’est beaucoup plus facile d’embrasser votre personnalité que de la combattre. Et rien que cela vous permettra de créer un excellent contenu.

Étudiez la plume et le contenu des écrivains que vous lisez souvent. Comment font-ils pour faire entendre leur voix et leur personnalité ?

3. Assurez-vous que votre contenu est facile à lire et à comprendre

Nous parlons ici de mise en forme. Beaucoup de gens ont tendance à se laisser emporter par le formatage de leur texte. Il y a tellement de mots soulignés, de puces, et de caractères gras que vous ne savez même plus où votre œil est censé aller. Au lieu de renforcer le processus de lecture, ce type de formatage le rend plus difficile. C’est distrayant.

La mise en forme simple est la meilleure. Elle peut inclure des sous-titres en gras ou souligné. Vous pouvez y insérer des listes avec des puces ou des chiffres, mais probablement pas les deux (parfois, les deux sont corrects selon le contenu de l’article et de l’information).

Portez attention au contenu que vous trouverez facile à lire et celui qui semble distraire. Est-ce dû à trop de mises en forme ? Pas assez ? Lorsque l’article n’est pas facile à lire, que feriez-vous pour y remédier ? Qu’est-ce qui le rendrait plus facile à lire ?

Apprendre quelques simples stratégies de rédaction de contenu pour le Web peut vous aider à générer les résultats escomptés.

Bien amicalement,
jean-luc wacquier

http://mateo.mateo.promety.net/webrd/cm-index/
Suivez nous sur
https://www.facebook.com/
https://twitter.com/
https://fr.pinterest.com/jeanlucwacquier/
https://www.linkedin.com/
http://mateo.agence-presse.net
https://www.instagram.com/jeanlucwacquier/

http://mateo.agence-presse.net

http://reussir-sa-vie.over-blog.com/

Réussite Illimitée

Démarrez de zéro, réalisez vos projets et vivez mieux. 2 Méthodes inspirantes et complémentaires pour propulser vos projets vers la réussite !
http://go.mateo1.f4design.1.1tpefb1.com
Virez Votre Patron …

Faites Travailler votre Argent pour Vous et Virez Votre Patron. Les secrêts, stratégies, techniques de la liberté financière pour vous et votre famille

http://go.mateo1.smc.40.1tpefb4.com

savez-vous exactement comment fonctionne Google

Qu’est ce que Google ?


Certains se diront, tiens donc, voilà une question bien curieuse, s’agirait-il de quelqu’un qui sort enfin de sa tanière pour enfin découvrir Google ? Ou s’agit-il de quelqu’un qui, après avoir longtemps refusé les nouvelles technologies, s’est enfin décidé, car il n’avait plus le choix ?

Bien entendu, je sais tout comme vous que Google est le moteur de recherche n°1 dans le monde Internet, que c’est le leader incontesté. Mais vous, saviez-vous que Google n’était pas qu’un simple moteur de recherche ? Que c’est également un fabuleux stimulateur d’activités Internet ?

Et, savez-vous exactement comment fonctionne Google, comment est indexé votre site et ce qu’il faut faire pour atteindre le fameux « top dix » de la première page des résultats de recherche ?

Bien, nous sommes d’accord, peu de personnes maitrisent vraiment tout le système Google, on pense savoir, mais seul Google sait vraiment tout.

Pourtant Google n’est pas avare en explications, bien au contraire il nous explique tout, mais à cause de certaines personnes tout change souvent. Il est donc important de rester en contact permanent avec Google et d’adapter très rapidement nos espaces pour ne pas perdre le fruit de notre travail.

Certains sont un peu dépassés par la notoriété de Google et préfèrent se baser sur les politiques des autres moteurs de recherche. Pourquoi pas, mais vous amputerez votre affaire de 80 % des internautes qui utilisent quotidiennement le moteur de recherche Google.

Il est donc capital pour votre entreprise Internet de jouer le jeu et de viser un bon positionnement dans les pages de Google.
Mais comment fonctionne réellement Google ?

On ne se pose pas souvent la question, mais c’est important de savoir comment est vu et indexé votre site internet.

Tout ce processus est effectué par 3 éléments essentiels.
Googlebot, Indexer et Query.

Googlebot est l’araignée qui arpente quotidiennement la toile du net à la recherche des nouveautés et des mises à jour. Vous pouvez également inviter Googlebot à visiter votre site, car lui ne vous trouvera que si des liens pointant vers votre site sont trouvés sur d’autres sites, pour ce faire il suffit d’enregistrer les URL que vous souhaitez voir indexées dans le formulaire d’enregistrement de Googlebot : http://www.google.fr/addurl/?continue=/addurl.

Votre site ne sera pas visité dans l’heure, ni même le lendemain. Mais votre enregistrement permettra à Googlebot de se rappeler qu’il doit vous visiter quand il passera par là. N’oubliez pas qu’il a des millions, voire des milliards de pages web à visiter.

Alors, il ne s’agit évidemment pas d’une véritable araignée, mais plutôt d’un navigateur web qui à l’aide d’un serveur, va visiter toutes les pages du web tout comme vous le faites lorsque vous saisissez une URL dans votre navigateur. Il enregistre ensuite toutes les informations de vos pages.

C’est « Googlebot » qui transfèrera vos pages web à l’élément d’indexation « Indexer ».

Indexer est l’élément qui construit l’index de Google en classant toutes les informations reçues de Googlebot.

Lorsqu’une demande d’un internaute est effectuée, elle est transmise au processeur Query qui envoie une liste de mots-clés à l’Indexer. Indexer va chercher dans sa base toutes les pages répondant à cette requête et renvoyer le résultat au processeur Query. Lui, affichera tous les sites dans un certain ordre sous forme de pages de résultats. C’est ce que nous voyons sur notre écran une fois la recherche effectuée.

Et entre ces 3 éléments agissent aujourd’hui un tas d’algorithmes permettant de mesure le contenu et la pertinence de vos pages. C’est ici que les choses se compliquent pour un grand nombre d’éditeurs.
N’ayez plus peur de Google, devancez-le !
Nous avons résumé le fonctionnement global de Google et de ses moteurs.

Entre ces processus interviennent les algorithmes. Google Panda a été lancé en 2011 pour lutter contre les « fermes de contenus » et les personnes copiant le contenu sans demander l’accord.

C’était le début de la chasse au contenu dupliqué, mais pas seulement.

Avant cet algorithme, Google a également chassé ceux qui remplissaient des pages avec des mots-clés, que ce soit dans le contenu ou les différentes balises, les mots-clés s’enchainaient, mettant à mal ceux qui voulaient publier un contenu propre.

Les uns se positionnaient finalement très facilement, et à cause d’eux, les autres ne comprenaient pas pourquoi, après tous les efforts fournis, ils arrivaient à peine à effleurer la cinquième page des résultats de recherche.

Il était donc normal que Google organise un peu tout ça voire drastiquement comme il essuyait de nombreuses critiques répétées sur la qualité des résultats.

Mais lorsque Google met en place un nouvel algorithme, les résultats ne se font pas attendre. Certains éditeurs ont disparu des résultats de recherche et d’autres ont été propulsés en avant.

Il est donc toujours préférable de faire les choses dans les règles de l’art. Vous forcez ainsi un peu le respect de Google pour vos pages et, s’il devait faire évoluer un algorithme, vous seriez plus ou moins à l’abri en ayant respecté les règles précédentes.

C’est un peu la base. Faites ce que demande Google, vous serez protégé nature

Bien amicalement,
jean-luc wacquier
Si vous voulez éviter les pièges de Google
et positionner vos pages rapidement, c’est
le moment d’agir
http://mateo.mateo.promety.net/webrd/gd-index/
Suivez nous sur
https://www.facebook.com/
https://twitter.com/
https://fr.pinterest.com/jeanlucwacquier/
https://www.linkedin.com/
https://www.instagram.com/jeanlucwacquier/

http://reussir-sa-vie.over-blog.com/

DEVEL.PERSO: Les 5 clés pour réussir sa vie

Un miraculé vous dévoile ses secrets. Il s’est sorti de nombreuses situations très compliquées. Vidéos et exercices pratiques pour augmenter la confiance en soi et rester serein
http://go.mateo1.christian83.4.1tpefb4.com